Articles classés dans la catégorie : Achevé

Gris (figures sans contraste) – Dictionnaire des longues distances III

L’écriture de ce livre a été entamée lors d’une résidence au centre d’art et du paysage de Vassivière, hiver 2013-2014 Sur la route entre Limoges et Eymoutiers (la petite ville la plus proche de Vassivière), on croise à un certain moment un village, plutôt un lieu-dit, dont le nom, la première fois que j’y suis passé,… Lire la suite »

Disparition du photogramme (légendes)

     « A stupa set afloat by Taira no Yasunari at Kikaiga Shima Island reaches Itsukushima (Island) shrine. » « The tale of a woman knowing a man’s parentage by reeling a thread. » En septenbre 2012, visitant à Tokyo une exposition de peintures sur éventails illustrant des passages du « Heike monogatari » (récit épique de la littérature japonaise), j’avais été… Lire la suite »

De choses et d’autres

« Là où on attend un discours argumenté, l’exploration d’un thème, un Sujet, voilà un jeu de croisements d’objets et de regards. Les résonances et les échos dénouent les rapports d’explication ou d’illustration. Il n’y a rien derrière. Tout est disposé sur la table. » (— Extrait du texte de présentation à la fin de l’ouvrage).

Ici

« Ici » fait partie d’un ensemble de textes (ou d’actions utilisant le texte), que j’appelle « traductions » et dont le principe est d’explorer la re-génération de sens de formes textuelles existantes. Dans « Ici » il s’agit du dictionnaire, déroulé mécaniquement (d’une certaine mécanique, qui n’apparait pas clairement au premier abord) sous la forme de statuts Facebook quotidiens. Ce projet est une… Lire la suite »

Expériences à l’étang – Dictionnaire des longues distances II

« Expériences à l’étang » poursuit le travail sur la description du paysage entamé avec « Dictionnaire des longues distances », en s’attachant à la description d’actions. À la manière de petites expériences, l‘écriture explore ce que les décalages et les effacements dans la syntaxe produisent comme glissement dans les images des composantes du paysage. C’est… Lire la suite »

Notes préparatoires à une collection de friches

Ce texte est la retranscription de l’intervention donnée le 23 février 2012 dans le cadre de la journée d’études « Friches à l’œuvre », organisée par le CLARE (Cultures Littératures Arts Représentations Esthétiques), à la Maison des Sciences de l’Homme, Université Michel de Montaigne Bordeaux III, à l’invitation d’Hélène Saule-Sorbé. Exrait : (à venir)

Un réseau souterrain au centre de l’arctique – À machines IV

        Le quatrième volet de la série « À machines » couvre un voyage, un retour au point d’origine. Il est découpé en plusieurs textes, chacun centré sur le lieu d’une étape du parcours. « Un réseau de grottes au centre de l’Arctique » est le premier de ces textes. Extrait :

Legatissimo

  Ce livre est constitué de 100 feuillets réunis dans une boîte, chacun portant une question concernant l’usage du mot « musique ». Sur chaque feuillet, le texte s’arrange avec une plage carrée qui en forme la trame systématique. L’ensemble constitue une sorte de dispositif d’analyse du sens du mot « musique ». L’objet a été fabriqué à… Lire la suite »

Sarrazin’ (1ère partie)

« Sarazin’ » est une traduction de la nouvelle « Sarazine » d’Honoré de Balzac exploitant les croisements écrit/oral et les diverses déviations des « langages SMS ». Une première partie a été publiée sous forme de feuilleton hebdomadaire sur Facebook : www.facebook.com/groups/254352002365/. Extrait : « Gt plonG ds une 2 c revri profond ki c ziss tt le monde,… Lire la suite »

Éden

Produit dans le cadre d’une courte résidence au 104 pour une exposition du collectif « Vous êtes ici » dans plusieurs jardins partagés du XIXème arrondissement de Paris, ce texte est la chronique des actions au jour le jour de l’un de ces jardins partagés. C’est une transcription des archives des jardiniers, dont la forme… Lire la suite »

53 scénarios

  Cette intervention dans le jardin des cours anglaises du 104, à Paris, a consisté à installer une cinquantaine de panneaux mimant un affichage sauvage, dont le texte consistait en 53 « scénarios » différents, écrits par montage combinatoire à partir d’un ensemble de 108 fragments de phrases extraits de brochures municipales sur les jardins…. Lire la suite »

Étrange

  La vidéo a été produite à partir de témoignages d’une vingtaine de personnes (de France et du Japon), à qui je demandais simplement de me raconter une « histoire étrange », en les laissant interpréter à leur guise ce que cela pouvait désigner. Les enregistrements audio de ces histoires ont ensuite été transcrits et montés en… Lire la suite »

2000 ans d’histoire du Japon

Cette installation donne à voir une succession mécanique de tableaux et de diagrammes muets, en dessins noir et blanc. Tous sont issus d’un manuel aide-mémoire japonais présentant 2000 d’histoire du pays, et constitué uniquement de ces tableaux et diagrammes (remplis de chiffres et légendés). Par un simple effacement du contenu est donné a voir ce… Lire la suite »

Expériences à la surface

« Expériences à la surface » met en scène une confrontation entre mes textes sur le paysage (il s’agit d’extraits du livre « Expériences à l’étang ») et le « Hyakunin isshu », compilation datant du XIIIème siècle de 100 poèmes écrits par 100 auteurs différents de l’époque, dont une très grande majorité ayant pour… Lire la suite »

W ou l’inadvertance. Traduction.

Ce texte est une retranscription du « Tractatus Logico Philosophicus » de Ludwig Wittgenstein (édition anglaise). Publié quotidiennement sur ma page Facebook, les extraits se mélangeaient aux autres publications sur les pages de mes relations Facebook, explorant la manière dont des fragments littéraires peuvent acquérir du sens par la proximité avec d’autres fragments de langue hétérogènes et par les variations d’humeur qu’introduisent… Lire la suite »

Grand médium voyant

« Qu’est-ce qu’un objet domestique ? Comment apprend-on à nommer un objet ? Qu’est-ce qui différencie un objet anonyme d’un objet intime ? Pourquoi certains objets sont-ils souvent à la même place ? Quelle est la place d’un objet ? Pour quelles raisons remarque-t-on ou au contraire passe-t-on à côté d’un objet ? Qu’est-ce qui… Lire la suite »

Le calcul – À machines III

« Le calcul » est le troisième volet de la série « À machines ». Il se situe au terme du voyage, là où le personnage était censé arriver. Commence une longue méditation sur le déplacement, ses justifications et plus généralement l’effectivité de tout action de voyager. Le récit devient donc immobile et prend la forme… Lire la suite »

Appareillée – À machines II

Deuxième volet de la série « À machines », « Apareillée », raconte le voyage proprement dit. C’est donc un récit de voyage, mais où la narration se concentre sur « ce qui arrive », l’événement minimum de la fiction, la « péripétie ». Un voyage vu comme une série d’accidents. Extrait :

Dispositions, préparatifs, bagages – À machines I

Premier volet de la série « À machines » dont le propos est d’interroger les instances du récit et dont les 5 volets programmés couvrent le voyage d’un personnage au pôle nord puis son retour, « Dispositions, préparatifs bagages » correspond à « l’avant » du voyage. Il est centré sur la figure du personnage et… Lire la suite »

Dictionnaire des longues distances

Inaugurant un travail sur la description du paysage, « Dictionnaire des longues distances » s’attache au paysage intime. Conçu comme un atlas personnel, le livre répertorie une constellation de fragments de paysage comme autant de petits tableaux entrevus, le surgissement des images, des sensations, des interprétations. Extrait :   Une critique sur Le matricule des anges, no. 82, Avril… Lire la suite »

Lettre d’Amélie

Poursuivant la forme narrative de la ballade esquissée dans « L’apprenti marcheur », ce court récit décrit la promenade parallèle de deux personnages à travers un paysage tour à tour objet de contemplation, obstacle, partenaire, etc. Extrait :

L’Apprenti marcheur

L’apprenti marcheur c’est le héros anonyme de ce récit, dont on suit l’errance au gré des rencontres de personnages et de lieux. Empruntant la forme du conte pour enfant, le roman explore l’absolue liberté de la narration, qui peut basculer dans une direction nouvelle à chaque articulation de la phrase. C’est aussi le portrait en creux… Lire la suite »